vendredi 2 mai 2014

Ma gazette du jour…






Après quelques jours de voyage, je remonte sur mon bateau tel Une pirate au bord de l’eau et là je pense à un poto

Je traverse délicatement le fleuve, je regarde autours de moi, et pour une fois, par hasard je me penche à droite (on a le droit d’être curieuse de temps en temps), et après 1 mois je m’aperçois que les axes désirés ne sont pas du tout dans ma conception d’une politique proche des concitoyens.

1 mois pour savoir qui fait quoi, 1 mois de flou artistique, 1 mois de stand by interminable…, puis enfin la fameuse publication est dévoilée, et là m’apparait une vision de nomination de délégation qui semble dans le doublon en tout cas pour certaines, loin de la priorité de tous les aulnaysiens soyons en sur, et pourtant c’est mots sont réédités en abondance.

A ce jour je reste encore dans le flou, comme bien d’autres…,  sur la question du logement, de l’éducation, de la santé, du social, etc.…, mais la priorité est aux rumeurs, alors que notre ville, celle qui nous a vu grandir, et Nous les aulnaysiens, nous avons besoin de vraies réponses et non de médiatisation intensif.


Alors on se dit que c’est formidable, et qu’il va falloir prendre son mal en patience… (Vous me direz j’ai tout mon temps et puis j’ai un appui de poids Mon journal de bord) , mais bon rien est perdu  je vais vous dévoiler un secret il  parait qu’On nous aime.  





2 commentaires:

  1. merci, pour le lien !
    En effet pour l'instant rien ne bouge. on ne sait pas encore de quel coté sera détricoté tout le travail précédent.
    Une chose à mes yeux, certains vont regretter leur choix. mais vu les premières décisions je pense qu'il ne leurs faudra guère de temps pour s'en rendre compte, comme dans la fable, un peu tard.

    RépondreSupprimer
  2. De rien :-)
    Oui tout est dans le suspens, attention silence on tourne...
    une petite impression de tournage, acte 1 se faire connaître (pas de souci les médias sont là), acte 2 dire et propager que tout est catastrophique, que nous réserve les autres actes...., en attendant rien ne fuite mais ce n'est jamais de bonne augure :-(

    RépondreSupprimer